28/11/2004

La dame blanche

La brume avait envahi les contours du lac
Ne laissant filtrer qu'une étrange lueur opaque
Le silence régnait en maître sur les lieux
Rendant l'ambiance magique et le décor somptueux.
 
La dame blanche apparut à ce moment précis
Devant nos yeux par tant de beauté éblouis
Silhouette spectrale d'une pureté inégale
Fantôme gracieux d'une nuit très spéciale.
 
"Elfarranne."

21:18 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

Commentaires

Evidemment, je reviendrai..

Écrit par : | 29/11/2004

*** Ton blog se teinte de couleurs d'hiver... que c'est joli ces petits flocons...
et tes textes toujours m'invitant au voyage...
Bisou

Écrit par : Sweeety | 29/11/2004

ça devient doux et floconneux, ici. bonne semaine, petite elfe!

Écrit par : fun. | 29/11/2004

*** Jamais lasse non plus de venir te lire, les couleurs d'hiver s'affichent =)
A bientôt

Écrit par : Epine de Rose | 29/11/2004

Noir "...Nuit très spéciale" tant de choses en trois mots!!!

Écrit par : Noir | 29/11/2004

*** J'aime beaucoup ta nouvelle présentation hivernale.
Tout un monde de douceur et d'enchantement.
Je t'embrasse.

Écrit par : Ialosileth | 29/11/2004

Bonjour à toi Gros bisous

Écrit par : Pollux | 29/11/2004

Nouvelle présentation Pleine de charme. Pendant l'hiver, je viendrai me pelotonner ici dans ta douceur. Félicitations, Elfarranne

Écrit par : Madeleine | 29/11/2004

venir chez toi... c'est comme un rêve éveillée...

Écrit par : Christ | 29/11/2004

J'ai quitté la terre et son quotidien pour le pays d'Elfarranne et son papillon bleu, et je rêve devant la pluie de ses fleurs de neige et les accents nostalgiques de son chant. Eblouissement, sensation de la douce ouatine, je plane... :-)

Écrit par : Nortine | 29/11/2004

... Me voilà de retour après un week-end prolongé. Une fois de plus, un beau poème accompagné d'une musique bien entrainante.

Bonne après midi ...

Écrit par : Fred | 30/11/2004

... Et le fantôme, d'un geste digne,
Au creux du lac, m'a fait un cygne ;ppp

Bonne journée, Madame l'Elfe

Écrit par : Marco | 30/11/2004

LA DAME BLANCHE ... Pardonnez-moi Honorable Dame d'être passé outre de votre lac.
Il était tellement brumeux que j'ai omis de vous saluer et de vous baiser la main. Je suis un être vil et impardonnable. Je mérite d'être battu !
Mais comme je connais votre tendresse et votre sagesse, ma crainte
s'estompe déjà ...
Mille pardons Chère Elfarranne.
Jean-Pierre

Écrit par : Jean-Pierre | 30/11/2004

Les commentaires sont fermés.