20/10/2004

Café romantique.


Café romantique
Endroit idyllique
Retourner en arrière
Au temps de naguère.
 
Je m'imagine assise
Dans une robe de marquise
Froufrous et dentelles
Orneraient mon ombrelle.
 
Des bottillons aux pieds
Des mains bien gantées
Je boirais un chocolat
Regardant autour de moi.
 
Des hommes charmants
Aux habits élégants
Coiffés d'un chapeau
Complèteraient ce tableau.
 
Café romantique
Endroit idyllique
Pouvoir y aller
Je l'ai tant rêvé.
 
"Elfarranne."


17:32 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |

Commentaires

quand je ne rimaille pas ... 1900 c'était le bon temps
le bon temps de Germinal
le bon temps des pauvres
le bon temps des froids hivers
le bon temps sans congés payés
le bon temps de l'esclavage
le bon temps du prolétariat
dois-je continuer ???

Écrit par : aramis-dingo | 20/10/2004

merci merci pour ta tendresse bienveillante, elfaranne, ça me touche

Écrit par : goutte de mer | 20/10/2004

Ohhhhh... merci ....un sourire+un baiser = beaucoup pour un p'tit coeur !!! Boum boum
J'ai un p'tite secret à te confier ... Parfois quand je viens sur ton blog ... Ca me rend un peu triste, après autant de temps, que ton p'tit papillon soit tout seul !!!

Écrit par : just-de-passage | 20/10/2004

Oups ... un "e" de trop .... la gomme please !!!

Écrit par : Just... | 20/10/2004

OH ! CAFE ROMANTIQUE ... Combien de couples magnifiques,
Ne s'y sont cotoyés,
Pour devenir c'est magique,
Tous les plus beaux mariés,
Oh ! café romantique ...
Lieu de délices,
J'aimerais tant te trouver,
Peut-être aurais-je ton adresse,
Pour ça, faudra sagement la demander ...

Je t'embrasse très fort.
Jean-Pierre

Écrit par : Jean-Pierre | 20/10/2004

*** les photos que tu trouves, les poèmes que tu laisses... Ensemble parfait...
Je t'embrasse

Écrit par : aurore | 20/10/2004

hooooo je connais un café romantique
je ferme les yeux et je me vois avec un homme merveilleux
merci pour tes mots .... je sais que tu es là ... et toi tu l'es aussi dans mon coeur.. je t'embrasse

Écrit par : Ange | 20/10/2004

en tout bien, tout honneur me verrais tu éffronté de t'offrir ce chocolat, tout fumant, avant une promenade au Louvre

Écrit par : untel | 20/10/2004

Un bisou en passant Elfaranne... comme d'habitude, sous le charme....
Bisoussss

Écrit par : Liloo | 21/10/2004

Tiens! Je t'offre un bouquet de fleurs acheté juste en face et je te rejoins sur la terrasse...

Écrit par : Le Vieux | 21/10/2004

Amoureuse... de cette image et de ce que tu écris, de ce blog tout simplement...

xxx

Écrit par : Angel of Blood | 21/10/2004

Hallooo Diantre, le joli café que voilà :) Je suis d'ailleurs en train d'en boire, du café... devant un écran d'ordinateur :) Bien envie d'aller boire un verre de l'autre côté de l'écran, mais permettez-moi de vous céder le passage et de déposer ma veste de lutin au sol si d'aventure une flaque risquait de souiller vos chaussons ;)))

C'est vrai qu'un tel lieu est bien différent de ce qu'on voit aujourd'hui et renferme une vibrante nostalgie... aaah... fumer une cigarette au balcon en regardant le paysage... euh... c'est vrai, je ne fume pas :p replay: aaah... boire un bon petit verre au balcon en regardant le paysage... ce genre d'endroit plairait à Pupuce, j'en suis sûr :)

Très joli ton poème

Écrit par : Marco | 21/10/2004

avec un peu de chance on aurait pu dire bonjour à Van Ghog ou bien Rimbaud

Écrit par : Nola | 21/10/2004

un ptit pernod m'en boirais bien un, moi; à moins qu'une petites absinthe, et voir la fée verte....?

Écrit par : fun. | 21/10/2004

C´est ce côté paisible que j´aime en lisant...la photo est très jolie...

Écrit par : Anatolie | 21/10/2004

Les commentaires sont fermés.