28/09/2004

La poupée.

Elle était la plus belle
De toutes les demoiselles
Mais son coeur était lourd
Elle semblait triste toujours.
 
Elle était habillée
De soie de toute beauté
Ses longs cheveux soyeux
Brillaient de mille feux.
 
Toute seule dans sa vitrine
Elle se lamentait chagrine
Malgré tous les sourires
Personne ne venait pas la choisir.
 
Mais un jour on entra
Une fillette lui tendit les bras
La serra contre son coeur
Elle trouva alors le bonheur.
 
"Elfarranne."

20:38 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

Commentaires

Simplement ... te dire que c'est très beau !!!!!

Écrit par : just-de-passage | 28/09/2004

Re... Merci pour tes bisous ... j'avais pas vu ... C'est un hasard ...on s'est croisés au même moment je pense !!!! (y'a des bisous qui font du bien ... merci)

Écrit par : just-de-passage | 28/09/2004

tu crois vraiment que le bonheur existe, qu'on arrive à retrouver une sérénité que l'on a perdu ??? j'aimerai tellement y croire de nouveau

Écrit par : alvyane | 28/09/2004

... Comme quoi... tout arrive...
C'est beau
Bisou

Écrit par : Fléa... | 28/09/2004

... Mais comment s'appelait la petite fille
Qui a choisi cette poupée diaphane ?
Son nom, je vous le confie:
Bien sûr, c'était Elfarranne !

:)))

Écrit par : Marco | 28/09/2004

*** Les poupées de porcelaine ont le sourire énigmatique... j'ai aussi cette impression qu'elles ont une âme, une partie de celle de celui qui les a créées...
BIZ

Écrit par : Sweeety | 29/09/2004

un bonjour en passant.

Écrit par : | 29/09/2004

VIP oui, nous avons tous quelque part une âme soeur faite pour soi, qui nous choisi.... gros bisous elfaranne, merci de passer regulierement chez moi, tu y est une invitée de marque!

Écrit par : goutte de mer | 29/09/2004

hooooooo ce texte me rappelle une belle et grande poupée que je voyais quand j'étais petite dans un beau magasin mais que je n'ai jamais pu avoir pourtant je sentais les yeux de cette poupée m'appeller.... j'en ai les larmes aux yeux tiens mais je te fais quand meme des gros bisous

Écrit par : Ange | 29/09/2004

En voyant les commentaires... ...je me rappelle que quand j'étais petit, je ne pouvais pas envisager de vivre sans une sorte de Goldorak géant qui envoie des missiles (les Shoguns). Je l'ai jamais euuuuu :'((((((((( Mais chaque fois que j'ai eu ce que je voulais, l'envie m'en est un peu passée. Maintenant, c'est la même chose avec les PDA :)))

Écrit par : Marco | 29/09/2004

** Il y a toujours des petites filles qui voient plus loin que le bout de leur nez... C'est très beau.
Je t'embrasse et te souhaite une très belle fin de journée.

Écrit par : Ialosileth | 29/09/2004

Es-tu ? Poupée inaccessible ou celle qui ouvrira ses bras à amitié éternelle ...
Es-tu de cire, de son ou toute auréolée pour que l'on puisse t'aduler ...
Sous tes traits de fée que l'on peut deviner et imaginer ...
Tellement tes récits sont de nature à déchirer nos coeurs, de par leur grâce innéee ...

Écrit par : Jean-Pierre | 29/09/2004

que pourrais-je ajouter je suis passé et j'ai trouvé cela simplement beau ....
que ton imagination est grande ..
je n'écris qu'après avoir souffert ou avoir ressenti quelque chose de profond ... je ne sais pas ecrire comme toi d'inspiration !!!

Écrit par : aramis-le-rimailleur | 29/09/2004

Les commentaires sont fermés.