13/09/2004

Vertige.

Me jeter du plus haut du plus dangereux rocher
Me laisser tomber , par le vent emporter...
 
M'éloigner du rivage dans la mer déchaînée
Devenir une goutte d'eau de cette immensité...
 
Echouer comme une épave sur le sable doré
Et m'évaporer dans l'air chaud sous le soleil d'été.
 
"Elfarranne."

22:16 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

C'est ... Toujours un plaisir de faire un détour par ton monde enchanté...

Écrit par : Neige | 13/09/2004

Merci à toi et douce nuit.

Écrit par : Jardin Secret | 13/09/2004

Ohhhhh !!!! Qu'il fait plaisir ce p'tit sourire -là !!!! Comme un papillon-soleil dans une nuit obscure .... Merciiii !!!! Lui ... j'vais pas le laisser "s'évaporer" ...ça c'est sûr !!!!!

Écrit par : just-de-passage | 14/09/2004

Nous les humains, nous nous évaporons aussi dans
le brouhaha de la vie.

Écrit par : | 14/09/2004

*** Je passe me reposer un peu dans au creux de tes mots...
Merci de ton petit comment si chaleureux.
BIZ

Écrit par : Sweeety | 14/09/2004

amitiés devenir une goutte de mer.... merci pour ton passage chez moi. gros bisous

Écrit par : goutte de mer | 14/09/2004

... Quelques gouttes de rosée sur une toile d'araignée, et voilà une rivière de diamants.

A bientôt ...

Écrit par : Fredrick | 14/09/2004

t'envoler Comme la colombe, qui vient roucouler
Viens ici, de tes mots nous combler
Viens ici, joie ou mélancolie chanter
Et moments de vie nous faire partager

Je t'ai lu chagrine .... tu me fais pleurer

Écrit par : aramis-le-rimailleur | 14/09/2004

Le lutin gambadait par là alors, il te fait un ti-coucou :) Toujours aussi zoli ici ;)

Écrit par : Marco | 14/09/2004

*** Oui, c'est très doux, mais il y a une dimension obscure dans ce texte...
J'aime beaucoup la réunion de ces deux pôles.
J'espère que tu vas bien. Je t'embrasse !

Écrit par : Ialosileth | 14/09/2004

Les commentaires sont fermés.